Revêtement de sol en terre

Les sols en terre spatulés et le terrazzo en terre peuvent être utilisés pour créer des sols à l’aspect et au toucher uniques. Leurs teintes naturelles s’harmonisent parfaitement avec des matériaux tels que le bois, la pierre naturelle et les textiles naturels. Ou encore, ils offrent un contraste rafraîchissant avec les surfaces métalliques ou synthétiques.

Revêtement de sol en terre spatulée

Le sol en terre spatulé comme le terrazzo en terre et un produit encore jeune. zoë est l’un des pionniers dans ce domaine.

Pour les sols en terre spatulés un sous-plancher à base de ciment ou d’argile peut être choisie comme base. La nuance de couleur de finition peut être choisie parmi les 146 nuances de couleurs possibles de YOSIMA. Le traitement ultérieur à l’huile de pierre donne au sol un éclat satiné et rend sa surface dure et résistante à l’abrasion. Les sols en terre spatulés de zoë sont également adaptés au chauffage par le sol.

@ CLAYTEC

Terrazzo en terre

Le terrazzo en terre reprend la noble et traditionnelle technique italienne de ponçage des sols. Le matériau est unique par son aspect et son toucher. Le terrazzo en terre a une hauteur de construction de 6 + 2 = 8 cm – il s’agit à la fois d’un sous-plancher et d’une surface finie. Les couleurs proposées font de chaque sol un événement. Vous pouvez choisir parmi six mélanges standard prêts à l’emploi. Les sols terrazzo en terre de CLAYTEC sont également adaptés au chauffage par le sol.

Exemple d’application d’un sol en terre spatulée : REVENDO-Shop Zurich Zollstrasse

Pour la nouvelle agence de la Zollstrasse à Zurich, zoë circular building a pu réaliser pour la deuxième fois un sol en terre spatulée pour REVENDO. Le matériau utilisé souligne la stratégie de durabilité de REVENDO.

Sur un sol creux constitué de plaques de sulfate de calcium, une première couche de sous-enduit de terre a été appliquée, suivie d’un mince enduit de terre design YOSIMA. Aucun pigment n’a été ajouté, la couleur rouge provient exclusivement des argiles et des sables utilisés. Le traitement ultérieur à l’huile de pierre donne au sol un éclat satiné et rend sa surface dure et résistante à l’abrasion.

D’une part, le concept de couleur fait référence aux éléments métalliques de la façade. D’autre part, la teinte chaude et naturelle du rouge, associée au vieux bois utilisé sur les murs et dans le corpus des caisses enregistreuses, forme un joli contraste avec les smartphones et les ordinateurs.

Pour une surface de 100 m2, environ 1 tonne et demie de terre a été utilisée pour la couche de base et environ 1/2 tonne de CLAYTEC Yosima pour la couche de finissage. Les travaux, y compris le temps de séchage, ont duré deux bonnes semaines et ont été réalisés par Thomas, Ana et Iva.

En plus des matériaux de construction naturels, on a utilisé pour l’aménagement intérieur des matériaux qui ne peuvent plus être utilisés dans leur fonction habituelle et qui trouvent ainsi une nouvelle utilité. Les éléments de coffrage en bois et en métal sont généralement utilisés pour donner forme aux murs en béton. Ici, ils ont été soigneusement poncés et scellés. Maintenant, ils forment un contraste agréable avec les MacBooks et les smartphones et les mettent en valeur.

Comme dans d’autres filiales de REVENDO, on a également utilisé du bois récupéré dans la Zollstrasse. Ici, un mur entier de bois récupéré orne la salle de vente.

Le mobilier de la caisse est un autre exemple de recyclage : de vieilles palettes Euro ont été démontées et réassemblées pour créer un motif simple et symétrique. Le mobilier lumineux de l’exposition a également été fabriqué à partir de palettes Euro mises au rebut.